Dates des Noëlleries 2017 :

  • 25 novembre : Le Voyage d’une chrysalide au marché de noël de Nantes
  • 9 décembre : Le Voyage d’une chrysalide à Hérouville-Saint-Clair
  • 10 décembre : Les Vérificateurs de noël à Morsang-sur-Orge
  • 16 décembre : Les Vérificateurs de noël à Saint-Claude
  • 16 décembre : Le Voyage d’une chrysalide à Saint-Claude
  • 17 décembre : Les Vérificateurs de noël à Saint-Dié-des-Vosges
  • 17 décembre : Le Voyage d’une chrysalide à Quimper
  • 23 décembre : Le Voyage d’une chrysalide à Paimpol
  • 23 décembre : Les Vérificateurs de noël à Agen
  •  

  • Et le 15 décembre : 1ère rencontre avec les enseignants d’Eure-et-Loir pour préparer la mise en scène de Nous n’irons pas à l’opéra, opéra pour enfants de Julien Joubert qui sera joué par 250 enfants à Mainvilliers en février 2018.
  • La mise en scène nous est de nouveau confiée par l’Education Nationale, suite au succès de Myla et l’Arbre-bateau, opéra d’Isabelle Aboulker, que nous avons mis en scène à Anet en mars 2017.

 


 

Chaises à porteurs : Nous avons la joie de vous faire part du… Pauvre Duc !

Dernier né de la trilogie des Chaises à Porteurs,
ce nouveau héros est en réalité le lointain ancêtre des deux autres.
Et ce n’est pas n’importe qui ! Notre Pauvre Duc invente tout bonnement la chaise à porteurs
500 ans avant qu’elle ne fasse officiellement son apparition en Europe !
Cette fois, il n’est plus seul : sa servante l’accompagne pour porter son linge sale.
Mais cela n’arrange pas ses affaires, puisqu’il n’a toujours pas de porteurs !
Corruption, séduction, chansons douces ou révolutionnaires, menace…
Tous les moyens sont bons pour inciter les spectateurs à le porter.

 

 

 

 

 

 


 

Pauvre Duc !

L’année 2017, riche en évènements et créations, s’achève sur une nouvelle déambulation
(actuellement en construction) pour achever la trilogie des chaises à porteurs :
Pauvre Duc !
(création au Festival Fous d’Histoire de Dinan les 21 et 22 octobre 2017).

 

 

 

 


 

Petit retour sur 2017 :

Novembre 2016 – mars 2017 : Mise en scène de l’opéra Myla et l’arbre-bateau
d’Isabelle Aboulker en partenariat avec l’académie d’Orléans-Tours,
sous l’impulsion des conseillers pédagogiques en éducation musicale de Chartres.
Quelques chiffres : 6 écoles, 300 enfants de 6 à 11 ans, 12 représentations
au Dianetum d’Anet (28) en présence de la compositrice.

 

 

 

Le succès de cette création a entraîné la reconduction de ce partenariat avec, pour 2018,
la mise en scène de l’opéra de Julien Joubert Nous n’irons pas à l’opéra,
à Mainvilliers (28), avec des enfants de CM1, CM2 et 6e.

 


 

Autre moment artistique et pédagogique : la mise en espace de la déambulation des 4 écoles
de Coray, Laz, Leuhan et Trégourez (29). Là encore, pendant plusieurs semaines, la Cie Créalid
a encadré 250 enfants pour leur enseigner les arts du cirque (échasses, jonglerie, monocycle, acrobatie…)
avec en point d’orgue une parade et un spectacle circassien dans l’univers de Jules Verne, à Leuhan le 11 juin.

 


 

 

Côté spectacles de rue, nous avons continué nos pérégrinations avec
Les Catapultés, Les Légendes des Petits Peuples, Les Vérificateurs… et Le Voyage d’une chrysalide,
qui a inauguré le marché de noël de Montbéliard avant de sillonner la France entière.
Quant à notre dernière née, La Table gRonde, elle a pris son envol malgré ses 800 kg,
avec une dizaine de représentations cet été à Provins, Maing, Notre-Dame de Gravenchon…
Nous la jouerons au Festival Fous d’Histoire de Compiègne les 18 et 19 novembre 2017.

 

 

 

La Table gRonde